Le prévenu est condamné à deux mois avec sursis avec une interdiction de fréquenter les débits de boissons. Photo Michael Alési

Il conduisait son engin avec un taux d’alcool de 2,16 g par litre de sang

La semaine a mal commencé pour ce ressortissant américain résidant en Principauté, déjà fragilisé par la rupture d’une relation amoureuse.

A-t-il bu jusqu’à plus soif pour oublier, le temps d’une ébriété, la douleur morale irréversible causée par une femme sur le départ ?

Il était 15 h 45, ce jour-là, lorsque les policiers interviennent au niveau du Novotel, sur le boulevard Princesse-Charlotte. Une voiture a pilé pour s‘arrêter au feu rouge. Un homme, au guidon de son cyclomoteur, a aussitôt freiné brusquement pour éviter tout impact.

"Ma concubine m’a quitté"

Mais déséquilibré par ce ralentissement subit, il tombe. Comme il présente tous les signes de l’ivresse, un...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter