le chèque émis a été tiré d'un compte clôturé en 2013. Photo Cyril Dodergny

Il acquiert 18.000 € de meubles Louis XIV, à Monaco, avec un chèque en bois

En novembre 2015, un quinquagénaire vallaurien a acquis du mobilier d'exception sans argent et sous couvert d'une société d'antiquités. Le tribunal correctionnel le condamne à trois mois ferme

Le marché de l'art échappe bien souvent à toute raison. Aux prix fous des enchères comme aux arnaques! C'est la seconde motivation d'un gérant de la SARL "Isa Antiquité" qu'il faut cependant retenir dans l'affaire évoquée par le tribunal correctionnel.

Ce quinquagénaire vallaurien, aujourd'hui sans profession connue, a acquis du mobilier Louis XIV à la vente par adjudication du 27 novembre 2015, à la salle du Victoria.

Mais il a réglé la facture de 18 126 euros avec un chèque en bois....

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter