Illustration. Photo Pixabay

Frappé d'une mesure de refoulement du territoire, il se présente aux Caisses sociales pour demander de l'argent

Incarcéré à la maison d'arrêt de Nice, à peine sorti, le prévenu serait venu à la CCSS de Monaco le 7 mars afin de récupérer un chèque d'invalidité. Or, il était frappé d'une mesure de refoulement notifiée le 23 novembre 2017.

Comme il était absent à l'audience, le président commente les péripéties mensongères de ce délinquant infirme.

"C'est faux. Cet homme s'est présenté spontanément aux Caisses sociales pour demander de l'argent alors qu'il était en permission de sortie pour ses démarches. Il avait été condamné à Monaco pour conduite en état d'ivresse, et en France pour outrage, plus quatre mentions pour stupéfiants. Il a une addiction!"

Le tribunal suivra les réquisitions du ministère public avec une peine de huit jours de prison ferme.