Franck Michel, avocat de la défense d’Yves Bouvier.Franck Michel Avocat de Mr RobillonDébut de l'affaire Robillon au Tribunal de Monaco ce jour. Photo Mickaël Alési

Franck Michel, l'avocat monégasque d'Yves Bouvier "attend les révélations de Tetiana Bersheda avec impatience"

Conseil d’Yves Bouvier dans cette affaire, l’avocat monégasque Franck Michel, contacté ce vendredi, a tenu à réagir aux propos de Tetiana Bersheda.

"Je note que Madame Bersheda ne conteste absolument pas être l’auteur ou la destinataire des messages électroniques qui ont été découverts sur son téléphone portable. Or, ce sont ces messages qui ont permis de révéler un scandale judiciaire [...], outre la révélation de ce que l’arrestation d’Yves Bouvier à Monaco procédait d’un traquenard judiciaire absolument scandaleux. Dans son communiqué Mme Bersheda indique également qu’elle refuse de porter les torts des autres, il s’agit là d’une information très intéressante mais il conviendrait qu’elle précise qui sont "ces autres" dont elle serait un bouc-émissaire et qui seraient les véritables coupables. On attend ses révélations avec impatience".

Une nouvelle plainte à venir?

Par communiqués interposés, la défense d’Yves Bouvier poursuit la critique des propos deTetiana Bersheda envoyés jeudi à la presse.

"Elle indique que l’atteinte à sa réputation a également compromis sa sécurité personnelle. Il faut donc en déduire que les jours de Madame Bersheda sont en danger, ce qui est assez effrayant mais révélateur des milieux dans lesquels ce personnage évolue".

Et Franck Michel d’ajouter, "il est totalement scandaleux d’affirmer, comme le fait Mme Bersheda, que les poursuites à son encontre seraient la conséquence de manœuvres politiques. Cette affirmation est tout bonnement injurieuse à l’égard des magistrats qui enquêtent dans cette affaire puisqu’elle sous-entend que ces derniers seraient animés d’arrières pensées politiques, on est en pleine absurdité. On rappellera à Madame Bersheda que les magistrats dont il s’agit sont quant à eux parfaitement honnêtes et n’ont jamais été soudoyés par personne, pas même par elle".

Poursuivant sa charge, l’avocat d’Yves Bouvier estime aujourd’hui que son client est "la victime d’un complot dans lequel Mme Bersheda a joué un rôle majeur destiné, pour des raisons inavouables, à essayer de le priver de sa liberté, de détruire sa réputation et de le ruiner alors même qu’il n’a rien à se reprocher", précisant que "sa défense va très bientôt prendre l’initiative procédurale."