Le tribunal de Monaco. Photo Cyril Dodergny

Deux mois ferme pour un voleur de vélos à Fontvieille

C'est à se demander si voler des vélos, à Monaco, n'est pas devenu un sport local.

C'est à se demander si voler des vélos, à Monaco, n'est pas devenu un sport local. La pratique est désormais classique et répétitive : les cycles disparaissent dans la rue ou directement dans les halls, caves, cours d'immeuble. Et les prévenus, s'ils sont condamnés, comparaissent rarement devant le tribunal correctionnel. C'était le cas à l'audience d'avant-hier. Dès lors, seule la plaignante était à la barre pour raconter sa mésaventure.

Dans son lieu de résidence, à Fontvieille, elle avait l'habitude d'attacher ses deux bicyclettes ensemble. Mais le 20 mai dernier elles n'y sont plus ! Quand cette femme...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter