Le prévenu, un Mentonnais de 48 ans, écope de deux mois de prison ferme. Photo Jean-François Ottonello

Deux mois de prison ferme pour un automobiliste mentonnais qui avait beaucoup trop bu

Le tribunal correctionnel de Monaco a condamné un automobiliste mentonnais de 48 ans à deux mois de prison ferme fractionnés, pour conduite en état d'ivresse. Il passera les huit prochains week-ends à la maison d'arrêt.

Malgré toutes les mises en garde, les sanctions pénales et les campagnes de sensibilisation, les conducteurs en état d’ivresse sont toujours légion à l’audience du tribunal correctionnel. Le dernier exemple date de mardi.

À la barre, un Mentonnais de 48 ans, récidiviste, comparaissait pour avoir enfourché, le 29 juin dernier, son deux-roues avec une alcoolémie de 1,20 mg par litre d’air expiré. En répression, il passera huit...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter