Illustration cocaïne Photo DR

Cinq étudiants de l'IUM condamnés pour consommation de drogue

La drogue se répandrait-elle dans le campus de Fontvieille comme une traînée de poudre ? La dernière affaire évoquée devant le tribunal correctionnel a révélé l'addiction à la cocaïne et au cannabis de cinq étudiants de l'Université internationale de Monaco (IUM).

 Âgés de vingt et un à vingt-neuf ans et de nationalités différentes, ces jeunes étaient tentés de prendre des « stimulants » pour être performants dans leurs cursus difficiles.

Sans s'inquiéter des effets indésirables ni des conséquences à long terme.

Les plus impliqués dans l'offre et la cession de stupéfiants ont été condamnés à des peines d'emprisonnement de six mois à quinze jours avec sursis, plus des amendes de 2 000 euros.

Un simple consommateur britannique, le seul présent à l'audience, a écopé d'une seule amende du même...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter