Le tribunal de Monaco.Illustration Palais de Justice de Monaco Photo Michaël Alesi

Armé d'un sécateur, le jardinier ivre menace des policiers

Quand le jardinier arrive à la barre, le tribunal de Monaco voit un jeune homme sympathique, calme, tranquille, sociable, humble. Pourtant, le 16 juin dernier, dans l’après-midi, au niveau de la place d’Armes, ce Monégasque a dévié complètement des normes sociétales et s’est comporté d’une manière inadmissible.

Jean-Marie FiorucciIvre, avec un taux de 0,90 mg/l, il s’est rebellé. Il a outragé et menacé de mort des policiers venus le maîtriser.

Retour à la terrasse du Monaco Bar, sous les arcades, pour comprendre cette affaire. Ce client, attablé, ingurgite une grande quantité de boissons alcoolisées pour fêter son anniversaire avec ses amis.

Le patron de l’établissement décide de ne plus le servir. Le consommateur laisse exploser aussitôt sa colère et les disputes dégénèrent en violentes altercations. Les agents, alertés, arrivent et...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter