Un supporter portugais était accusé d’avoir jeté une bouteille au visage d’un serveur avant le match. Le tribunal a jugé les preuves insuffisantes. Photo Jean-François Ottonello

Accusé de violences avant le match ASM-Porto, le supporter portugais est relaxé

Faute de preuves suffisantes, le tribunal correctionnel de Monaco a relaxé un supporter du FC Porto qui était soupçonné d'avoir jeté une bouteille au visage d'un serveur, le 26 septembre dernier dans un établissement de la promenade Honoré-II, juste avant le match de Ligue des Champions.

Pourquoi autant de violence en marge des rencontres de football? La question vient à l’esprit avec cette affaire évoquée vendredi par le tribunal correctionnel.

Il faut remonter au soir du match de Ligue des Champions Monaco-FC Porto, le 26 septembre dernier. Vers 18 heures, en attendant le début du match, une vingtaine de supporters portugais déambulent sur la promenade Honoré-II.

Quand ils s’attablent dans l’établissement "Emilie’s Cookies", un...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter