La publicité du Help Mask prétend qu'il permet de résister à une exposition d'une heure aux fumées toxiques. Impossible selon les pompiers. Photo Facebook Help Mask

Ce masque antifumée qui faisait l'objet de publicité à Monaco retiré de la vente

Présenté comme « révolutionnaire », ce dispositif a fait l'objet d'une large publicité à Monaco, puis d'un appel à la vigilance. Faute de succès, son distributeur a coupé court à l'expérience

C'est l'histoire d'un micro-entrepreneur qui pensait tenir une "idée révolutionnaire". Être "avant-gardiste" en important sur le marché monégasque un produit, d'après lui, adopté en masse aux États-Unis comme au Canada. Ce produit? Le "Help Mask", censé permettre à son porteur de résister aux fumées d'un incendie durant 60 minutes!

L'entrepreneur en est sûr, il tient le bon filon! Alors il arrose la Principauté de 8.000 prospectus publicitaires et provoque la suspicion des pompiers comme du gouvernement princier. Jusqu'à ce mercredi, jour où notre interlocuteur se résout à nous annoncer qu'il cesse de vendre le "Help Mask".

Fin mai, le gouvernement publiait un appel à la vigilance en ces termes: "Les services de lutte contre l'incendie émettent de sérieuses réserves sur la prétendue efficacité de ce masque. Le gouvernement recommande la plus grande vigilance en la matière. Il tient formellement à indiquer que, bien...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter