À cinq autour de ce tout petit habitacle, la manœuvre n'est pas aisée, mais les pompiers de Monaco ont assuré. Jean-François Ottonello

Extraction sous tension devant les stands Ferrari

Les sapeurs pompiers de Monaco se sont prêtés hier à un exercice d'habilitation en présence d'un médecin de la FIA, pour l'extraction d'un pilote en cas d'accident sur le circuit

Hier après-midi, près du stand Ferrari, il y avait une certaine agitation. Les pompiers de la Principauté s'apprêtaient à procéder à un exercice d'extraction. « C'est une phase d'habilitation, explique le colonel Tony Varo. Monaco est un des rares pays, pour ne pas dire le seul, qui a ses propres circuits d'extraction et qui en plus sont servis par des pompiers professionnels. Ce qui n'est le cas ailleurs. » D'après ce soldat du feu, ce sont généralement des bénévoles qui procèdent à ces extractions en cas d'accident sur les circuits.

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter