Diaw décroche une frappe des vingt mètres et fait plier l'ASM. Philippe Arnassan

Monaco II un peu court...

Venu donner le coup d'envoi fictif de cette affiche entre l'étoile et la réserve de Monaco, le capitaine du Saint-Raphaël Var Handball, Aurélien Abily, évidemment plus à l'aise avec ses mains, a pu mesurer à quel point les pieds de ses voisins étaient loin d'être carrés.

Venu donner le coup d'envoi fictif de cette affiche entre l'étoile et la réserve de Monaco, le capitaine du Saint-Raphaël Var Handball, Aurélien Abily, évidemment plus à l'aise avec ses mains, a pu mesurer à quel point les pieds de ses voisins étaient loin d'être carrés. Même si face aux futures...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter