Rafael Marquez sous les couleurs de lAS Monaco. Photo Patrick Blanchard

Un ancien joueur de l'AS Monaco suspecté de liens avec un cartel de drogue

L'ancien joueur de l'AS Monaco, Rafael Marquez, est suspecté d'avoir été en lien avec un vaste réseau de trafic de drogue. 22 Mexicains et 42 "entités" ont été sanctionnés pour avoir participé au trafic de drogue mis en place par Raul Flores Hernandez, chef présumé du réseau, a indiqué le Trésor américain dans un communiqué.

L'ensemble des biens de Rafael Marquez ont été gelés par les Etats-Unis. 

Le Mexique a de son côté saisi différents biens appartenant à Raul Flores Hernandez et son réseau, dit "Flores DTO" ("Flores drug trafficking organization") dont le Grand casino de la région de Guadalajara (ouest du Mexique).

Les autorités américaines soulignent que ces sanctions interviennent à l'issue de plusieurs années d'investigations menées conjointement avec leurs homologues mexicains.

"Je démens catégoriquement toute relation avec ladite organisation et avec les événements en question", a réagi dans un communiqué Rafael Marquez, qui s'est présenté volontairement au ministère mexicain de la Justice.

"Il s'agit aujourd'hui de mon match le plus difficile, et j'essaierai de clarifier tout cela aussi vite que possible", a ajouté celui qui a l'habitude, sur les terrains, de défendre son équipe.

"Raul Flores Hernandez opérait depuis des décennies grâce à ses relations de longue date avec d'autres réseaux et l'utilisation de prête-noms pour masquer ses investissements dans des trafics illégaux de drogue", a commenté John E. Smith, un des responsables américains.

Rafael Marquez a évolué sous les couleurs de l'AS Monaco de 1999 à 2003 devenant au passage champion de France en 2000. Il avait ensuite rejoint le FC Barcelone.