Oui, Monaco

En s'inclinant à Nantes dans les dernières secondes du match (0-1), les Monégasques confirment leurs difficultés du moment avec une deuxième défaite de rang. Ils rétrogradent à la 4e place...

En ce moment, Monaco ne fait plus peur à personne si ce n'est à ses propres supporters.

Et à Leonardo Jardim quelque part, qui constate impuissant l'érosion par le jeu de son collectif. Après s'être inclinée logiquement contre Leipzig, logiquement contre Paris, c'est là encore, très logiquement, que l'ASM s'est vautrée dans les grandes largeurs à Nantes (1-0). Une défaite dans les ultimes secondes face à des Canaris plus entreprenants. « Ce n'était pas un bon match, on a manqué beaucoup de passes et il y a eu du déchet techniquement, a concédé le coach portugais. La qualité de jeu n'était pas là. On a manqué beaucoup trop de gestes techniques ».

Avec ce succès, les hommes de...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter