Mukiele au duel face au Monégasque Diakhaby. Photo AFP/ Pascal Guyot

"On a manqué de fraîcheur", les réactions après Montpellier-Monaco (0-0)

Monaco a fragilisé sa seconde place, qualificative pour la Ligue des champions, en concédant le nul (0-0) samedi à Montpellier, bourreau des gros bras du championnat, dans le cadre de la 20e journée de Ligue 1.

Michel Der Zakarian (entraîneur de Montpellier): "C'était un gros match, avec de l'intensité. On a beaucoup de situations qui auraient pu aboutir avec plus de justesse. Malgré tout, la plus grosse occasion est pour eux, avec la tête de N'Doram sur corner. C'était un match de haut niveau. On a cherché à sortir court en première mi-temps, on l'a mieux fait après la pause. On a très, très bien défendu car en face il y a du matériel offensif".

Benjamain Lecomte (gardien de Montpellier): "On a fait preuve de solidarité défensive et offensive, c'est une de nos forces. On a retrouvé nos fondamentaux et on a été efficace".

Leonardo Jardim (entraîneur de Monaco): "C'était un match avec deux aspects, une grosse organisation, une attitude des joueurs qui ont voulu travailler à la perte du ballon. On a très bien défendu, on a bien contenu Montpellier. L'autre aspect est moins réussi puisque sur le plan offensif, on a manqué de fraîcheur et d'efficacité dans les 30 derniers mètres. On a essayé de faire circuler le ballon, de jouer comme on a l'habitude mais il faut reconnaître que l'on a eu du mal à amener le ballon dans la surface adverse. On a été maladroit dans les derniers gestes. On avait mis deux joueurs pour soutenir Balde en pointe, Rony Lopes et Ghezzal, mais ce trio n'a pas réussi a créer de déséquilibres. Montpellier a très bien défendu aussi. Le résultat de l'OM avant notre match? ça sera compliqué jusqu'au bout. Ce n'est pas en janvier que le championnat se joue, ça sera en mai."