Kamil Glik fait partie des rares cadres alignés par Leonardo Jardim hier soir. Jean-François Ottonello

Monaco sera au rendez-vous

Rarement mise en danger par l'adversaire normand, la bande à Leonardo Jardim s'est qualifiée pour les quarts de finale grâce à des buts de Carrillo et Falcao (2-0)

Quand viendra le temps de se plonger dans les souvenirs de cette saison, il faudra s'arrêter un long moment sur Radamel Falcao. Hier, le Colombien a joué un petit quart d'heure. Suffisant pour planter un pion du rond central et valider le ticket de son équipe pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue (2-0). Le Tigre, auteur hier de son 18e but de la saison… en 19 matches, a donné de l'écho à l'ouverture du score de Carrillo en première mi-temps.

En faisant tourner et sans se mettre en danger contre des Caennais très tendres, Monaco se retrouve en quart de finale d'une compétition qui permet de s'offrir une finale en seulement...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter