Rony Lopes buteur et entouré de ses coéquipiers, l'image d'un Monaco conquérant à Istanbul. AFP

Monaco peut y croire

Avec le nul ramené de Turquie face au Besiktas (1-1), l'AS Monaco n'a pas hypothéqué toutes ses chances de se qualifier. Mieux, il reste même des raisons d'espérer

Vous savez qu'on est capable de faire des miracles ». Mercredi soir, en quittant le stade du Besiktas après avoir ramené un point (1-1), Andrea Raggi s'est montré à la fois prudent et déterminé quant à l'avenir de l'AS Monaco en Ligue des champions. Dans la foulée de leur rencontre, débutait celle entre Porto et Leipzig. L'idéal aurait été que les deux équipes se quittent sur un match nul. Mais c'est finalement Porto qui l'a emporté (3-1). Résultat, si Monaco remporte ses deux prochaines rencontres et que Porto ne s'impose...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter