Avec ce résultat, l'ASM est, pour l'heure, assurée de ne pas jouer de Coupe d'Europe au printemps prochain. Photo Cyril Dodergny

Monaco étrillé à la pause par Leipzig en Ligue des Champions (1-4)

Alors que le match nul entre Porto et Besiktas en fin d'après-midi (1-1) avait sauvegardé ses espoirs de qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, Monaco est en train de se saborder, à la pause, contre Leipzig.

Après quarante-cinq minutes, au Louis-II, le club princier est mené 1-4 par le vice-champion d'Allemagne. L'ouverture du score est venue d'un but contre son camp de Jemerson (0-1, 6'), suivi d'une frappe croisée gagnante de Werner (0-2, 9'). 

L'ASM a poursuivi son horrible prestation en concédant un penalty (faute de Falcao sur Orban). Werner en a profité pour s'offrir un doublé en force (0-3, 31'). Falcao a tenté de sauver les meubles en réduisant l'écart de la tête sur un coup franc de Rony Lopes (1-3, 44'), mais Keita a corsé l'addition dans la foulée du plat du pied (1-4, 45').

Avec ce résultat, l'ASM est, pour l'heure, assurée de ne pas jouer de Coupe d'Europe au printemps prochain.