Dirar, Glik, Mbappé, Lemar, Falcao, Moutinho et Fabinho savourent devant leurs fans à 3-1 : l'AS Monaco a fait fort, hier soir, à Dortmund. AFP

Monaco a été grand

En s'imposant 3-2 sur la pelouse de Dortmund, dans un contexte très particulier, les Monégasques ont pris une option sur la qualification avant le retour au Louis-II (19 avril)

Le football est au-dessus de tout. C'est ce qu'ont décidé les deux équipes, Dortmund et Monaco mardi. C'est ce qu'a rappelé l'UEFA en reportant la rencontre initialement prévue mardi 20 h 45, à hier 18 h 45. Et ce, malgré l'attaque terroriste qui avait donc frappé le bus du Borussia Dortmund et envoyé à l'hôpital le défenseur espagnol Marc Bartra. Le tout, en l'espace de 24 heures.

Sous un ciel triste, qui forcément ne pouvait contenir ses larmes, Monaco s'est imposé 3-2 grâce à un doublé de Mbappé qui était hors jeu sur le premier (20') et bien aidé par la bourde de Piszczek sur le troisième (79'). Entre-temps,...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter