Les supporters vont devoir attendre mercredi avant de pouvoir célébrer la supposée victoire de l'ASM en championnat de France

En écrasant Lille 4-0, les Monégasques sont champions de France à 99 %. Hier au Louis-II, les 13.152 supporters avaient déjà la tête à la fête. Ce n'est que partie remise. La fiesta sera énorme mercredi

Le sujet était sur toutes les lèvres, hier soir sur le parvis du stade Louis-II, avant le coup d'envoi de ce Monaco-Lille : l'ASM peut-elle être sacrée ce soir ? Chacun y allait de son avis. Jennifer et Jordan, venus en amoureux soutenir le club de leur cœur, n'y croyaient pas une seconde.

"Non, Paris ne va pas perdre à Saint-Etienne. On reviendra mercredi pour faire la fête." Samuel, lui, est d'un avis contraire. Il déboule de loin, du grand Sud-Ouest, avec une vingtaine de potes supporters des Rouge et Blanc. Ces "Muneg'Oc" croient dur comme fer...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter