Keita Baldei. Photo AFP / PASCAL GUYOT

Les notes des Monégasques après le match nul à Montpellier: Keita Balde, seul au monde

Esseulé en pointe de l’attaque, le Sénégalais a passé une drôle de soirée à la Mosson, un peu comme le collectif monégasque, emprunté.

Subasic (7) : brassard autour du bras, le Croate s’interpose parfaitement sur des filouteries de Samba (12’, 42’) mais aussi sur des tentatives d’Ikoné (23’) et de Piriz (63’). Concentré sur les centres, il l’est encore dans les arrêts de jeu face Dolly (90’) même s’il prend un genou dans la tempe… Solide.

Touré (5) : un bon centre pour sa première montée (8’) et puis il n’a plus dépassé la ligne médiane. Samba et Roussillon ont parfois réussi à partir dans son dos. Très peu porté sur l’offensive.

Glik (6) : Sio est venu le taquiner dans les airs avant de s’éloigner de sa carcasse....

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter