Leonardo Jardim, entraîneur de l'AS Monaco. Photo Jean-François Ottonello

Leonardo Jardim: "On sort la tête haute"

L’entraîneur portugais de l’AS Monaco était fier de son équipe après cette défaite sur la pelouse de la Juventus Turin, ce mardi 9 mai, en demi-finale de Ligue des champions.

C’est une belle génération, avez-vous peur de voir vos joueurs partir ailleurs après la fin de cette aventure?

"On a fait une très belle campagne, je suis très heureux de l’image que nous avons montrée. On a débuté en TP3, on a fait les barrages, les phases de groupe et nous sommes arrivés sen demi-finale. Pour beaucoup de mes joueurs, c’était la première demi-finale de C1. C’est aussi une expérience de la vie, ils vont apprendre de ce genre de soirée. Je suis très fier de mon groupe."

La Juventus était-elle trop forte sur deux matches?

"Ce n’est pas un mauvais résultat de perdre 2-1, ici, c’est surtout à la maison que l’on a raté la qualification. La défaite chez nous a tué nos ambitions. On a donné plus de densité dans nos contacts, dans les duels. On a surpris la Juventus pendant 20 minutes, on a des opportunités mais on s’est exposé. Les contre-attaques de Turin nous ont fait mal. Après la pause, il fallait profiter de cette seconde mi-temps et on a réussi à profiter de l’instant pour marquer. On sort la tête de cette Ligue des champions."

>> LIRE AUSSI. Ligue des champions: Monaco éliminé par la Juventus

L’avenir sera-t-il doré pour votre équipe?

"Beaucoup de mes joueurs vont arriver à un gros niveau. Paulo Dybala, qui est le joueur le plus jeune de la Juve, a 23 ans, nous, on a des joueurs de 18, 20, 21 ans, dans 2-3 ans, ils auront grandi, je suis très confiant pour leur avenir. On a bien débuté le match mais on a manqué de réussite. Que ce soit chez nous ou ici, on a les occasions pour marquer des buts. C’est déjà la seconde fois que l’on rencontre la Juventus, l’équipe a progressé par rapport à celle de 2015. La Juve a plus d’expérience, et c’est ça qui change tout en Ligue des champions."

Le geste de Kamil Glik sur Gonzalo Higuain avait-il sa place dans une demi-finale de Ligue des champions?

"Je n’ai pas vu les images, je ne peux pas parler d’un geste que je n’ai pas vu."