Rony Lopes, buteur contre Strasbourg samedi dernier au Louis-II. Photo Jean-François Ottonello

Le palais du dogue

Prêté pendant trois ans à Lille (2014-2017), Rony Lopes va retrouver l'enceinte Lilloise. Sur le Rocher, le Portugais prend petit à petit ses marques après un parcours atypique

À 21 ans, Rony Lopes parle portugais, espagnol, anglais et français. Ce n'est pas rien pour un gamin qui était plutôt au dernier rang à l'école. Mais le parcours du milieu de terrain monégasque n'est pas anodin.

Né au Brésil d'une mère angolaise et d'un père brésilien, le petit "Rony" débarque à 4 ans au Portugal pour y rejoindre sa grand-mère. Autrement dit, le numéro 20 de l'ASM est ce qu'on appelle un citoyen du monde. Un garçon qui a déjà joué dans trois pays et connu cinq clubs à seulement 21 ans.

Le Monégasque ne sera d'ailleurs pas dépaysé en arrivant à Lille. Et pour cause, il vient de passer trois saisons dans...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter