Le début de l'enfer pour l'ASM. Photo Epa/Maxppp

L'AS Monaco s'incline devant les Anglais mais rien n'est encore joué...

En perdant 5-3 contre Manchester City dans un match d'une folle intensité, les Monégasques gardent encore l'espoir de se qualifier au match retour au stade Louis-II

Quand on se dit à huit minutes de la fin, que "revenir à 5-4, ce serait pas mal", ça vous pose le match. Entre la victoire du PSG sur Barcelone et la défaite de Monaco sur City, les mêmes étoiles ont scintillé au coup de sifflet final.

Parce qu'en 90 minutes, on a eu l'impression d'assister à trois saisons de 24 heures chrono. Avec des rebondissements à chaque fin d'épisode. Au coup de sifflet final, il y avait de la déception chez les Monégasques, mais elle ressemblait à celle d'un boxeur qui était allé au bout des 12 rounds, s'inclinant aux points, le visage tuméfié.

En parlant de coups, s'il y en a bien un qui en a pris ces dernières années, c'est bien lui : Radamel Falcao. Il avait quitté l'Angleterre avec Europ Assistance, il est...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter