Irvin Cardona et Valère Germain ont fait tourner en bourrique la défense lilloise, hier soir au Louis-II. Photo JFO

L'AS Monaco s'est remis en selle face à Lille en quart de final de la Coupe de France

Après l'échec en finale de Coupe de la Ligue contre le PSG, Monaco s'est vite remis à l'endroit en disposant de Lille en quart de finale de la Coupe de France (2-1)

On ne se faisait pas trop de soucis pour les Monégasques sur ce match car même avec une équipe remixée qui donnait la part belle aux jeunes de l'Academy (Cardona, Diallo, Touré) entourés de vieux briscards (Dirar, Moutinho, Raggi, De Sanctis), l'ASM a facilement disposé de Lille (2-1) et se hisse dans le dernier carré de la Coupe de France.

Des Dogues réduits à dix peu après l'heure de jeu et qui, quoi qu'il arrive, s'étaient déplacés sur le Rocher sans la moindre idée offensive.

Il faudra un coup franc d'El Ghazi dans les derniers instants du match pour empêcher l'ASM de garder sa...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter