L’état-major de l’ASMonaco a assisté, au complet et tout sourire, au dernier entraînement avant le choc contre le PSG,jeudi matin à La Turbie. Photo Michael Alesi

L’AS Monaco champion de Ligue 1… en terme d’image

Champion en titre et actuel dauphin du PSG, qu’il défie en finale de la coupe de la Ligue ce samedi, l’ASM arrive en tête du baromètre d’images des clubs pour la 2e saison consécutive

Comme chaque année, la Ligue de football professionnel (LFP) et le syndicat Première Ligue s’associent à l’institut de sondage Ipsos pour dresser le portrait de la Ligue 1.Son attrait, son rayonnement, ses supporters et surtout ses clubs et leur image.

Résultat: des chiffres, courbes, graphiques et tendances formant un palmarès populaire – parfois à relativiser puisque les sondés s’autoproclament fans de foot (*).

Une étude dont l’AS Monaco ressort grandie pour la deuxième saison consécutive en décrochant la palme du club ayant globalement la meilleure image.

Et ce n'est pas tout rayon satisfactions !

La meilleure image
de la Ligue 1


82% des amateurs de foot accordent une "bonne image" à l’ASMonaco, soit 19 points de plus que la moyenne des clubs de Ligue 1. La bonne image de l’ASM est en revanche en recul dans la région (85 % contre 89 % en 2017).

26% des sondés gratifient même le club d’une "très bonne image".
Seulement 3 % ont une "très mauvaise" image de Monaco.Des Niçois?

Une politique
de formation reconnue

26% des sondés ont l’image de l’ASMonaco comme d’un club formateur. Ils sont 4 % de plus qu’en 2017, portant l’ASM au 3e rang dans cette catégorie. Merci Jardim!

Un fort capital sympathie


76% du panel interrogé trouve l’ASM "sympathique". Le club partage la première place avec le FCNantes et détrône Saint-Etienne. L’ASM stagne également en tête, avec 81 %, en terme d’attractivité. Classe.

Un intérêt constant

54 % des amateurs de foot se disent intéressés par le club (24 points au-dessus de la moyenne). Acontrario, 18 % ne se préoccupent pas du tout du sort de l’ASM. Tant pis pour eux.

62% des amateurs de la région (6 points de plus que la moyenne) s’intéressent à Monaco, classant le club au 4e rang de la L1.

Un sentiment de pertes d’ambition


83% Le chiffre reste élevé mais il subit un recul de 3 points. Les fans de foot interrogés lors des fêtes de fin d’année, à la fin de la phase aller du championnat, ont estimé que le club paraissait moins ambitieux.

L’élimination prématurée en Ligue des Champions et certains départs comme celui de Kylian Mbappé ont certainement influé sur le résultat. Sévère pour un 2e de L1 finaliste de coupe. Idem pour les 81% estimant que le club est "moins dynamique".

Le plus prestigieux


84% Avec 1 point de plus qu’en 2017, l’ASMreste le club le "plus prestigieux".

Des fans nombreux mais pas exclusifs


8% des personnes intéressées par le foot se disent supporters de l’ASM. Le chiffre grimpe à 14% dans la région.
Le club se classe ainsi dans le Top 6 de L1 dans 11 régions. Au classement, le PSG (22%) devance l’OM (20%).

9% de ces 8% d’intéressés – seulement – sont des supporters exclusifs.Une fidélité en baisse de 3%. Alors même que la fréquentation du stade Louis-II est en légère hausse...Paradoxe.

Suivi des matchs
et de leurs résumés à la TV
et sur internet


42% des amateurs de foot sont assidus aux retransmissions audiovisuelles des rencontres de l’ASMonaco.

Un chiffre en hausse de 2% et qui porte le club au 4e rang en la matière. 15% avouent regarder "systématiquement ou presque" quand 28 % ne regardent "jamais". Ils ne doivent pas aimer les buts ceux-là.

Des sponsors reconnus


31% des sondés ont reconnu le sponsor principal de Monaco (Fedcom), soit une hausse de 2 points.Idem pour l’équipementier (Nike) identifié par 22 % (+ 2 points).

Un engagement social méconnu


42% Une minorité des personnes sondées considèrent que l’ASM est engagé dans le domaine citoyen et social. Un chiffre à relativiser dans un sondage national et pour une question où 34 % des personnes ne se sont pas exprimées.