La génération 1998 passe le flambeau

Hier matin la France se réveillait championne du monde de football. Première fois pour certains, deuxième pour d'autres, tous ont célébré la victoire ensemble hier soir

Sylvie Barret est fidèle au poste ce lundi matin. Depuis huit heures elle vend des spécialités mentonnaises aux abords du marché des Halles. Ses yeux fatigués trahissent tout de même une nuit festive. «Hier soir j'avais un peu l'impression que la génération 98 passait le flambeau aux plus jeunes, ceux qui vivaient leur première victoire...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter