La FDJ prépare une surprise aux supporters qui seront présents lors de la rencontre entre l’AS Monaco et l’Olympique de Marseille au stade Louis-II le 2 septembre prochain. (Photos archives Cyril Dodergny)

La FDJ noue un partenariat de 4 ans avec l’AS Monaco

La Française des Jeux a officialisé le 10 août dernier son partenariat avec quatre clubs de Ligue 1, dont celui de la Principauté, dans le but de renforcer sa stratégie football

Les compétitions de football représentent près de 70 % des enjeux des mises Parions Sport, le service de paris sportifs proposé par la Française des Jeux.

Après un partenariat avec la Ligue professionnelle de football (LFP), la société d’économie mixte française se rapproche cette fois des clubs de Ligue 1. L’AS Monaco, le FC Nantes, l’Olympique Lyonnais et l’Olympique de Marseille seront partenaires de la FDJ pour les quatre années à venir.

Des partenariats "qui vont permettre à Parions Sport une plus grande proximité avec le public", indique un communiqué conjoint de l’ASM et de la FDJ.

Une volonté pour la Française des Jeux de mieux faire connaître ses innovations et ses offres en matière de paris sportifs.

Des animations à Louis-II

Toute la saison, des animations seront programmées aux abords et dans le stade Louis-II et plus particulièrement lors de grandes affiches.

Des hôtes et des hôtesses se trouveront sur le parvis du stade pour vous proposer de faire un pronostic gratuit sur le score du match. Les gagnants remporteront des places VIP pour le match suivant.

Un deuxième tirage au sort sera effectué avant la mi-temps, cette fois, et quelques participants seront sélectionnés pour descendre sur la pelouse afin de participer à des jeux autour du football et gagner des lots (ballons, maillots, serviettes, sacs…).

À partir du mois d’octobre, la FDJ promet également des animations digitales innovantes dans tous les points de vente ainsi qu’au stade de la Principauté.

Pariez où vous voulez

Prochainement, comme c’est déjà le cas dans l’OL Store du stade lyonnais, une borne de paris sportifs sera installée dans la boutique de l’AS Monaco. Les joueurs pourront parier directement depuis cette borne (voir photo ci-dessous).

De plus, les parieurs-supporters pourront préparer leurs paris via l’application du club monégasque. Une fois le ticket prêt, le joueur n’aura plus qu’à le faire valider dans un des nombreux points de vente Parions Sport.

"Ce système de ticket flash est le moyen le plus utilisé par les parieurs actuellement", confie un des employés de la Française des Jeux. Mais le tout est de le faire avec précaution et surtout modération.

La sensibilisation

Chacun sait que jouer comporte des risques. Et depuis le lancement du Loto Foot en 1985 et du pari à cotes en 2003, la Française des Jeux n’oublie pas de faire du "monitoring".

Proposer des paris, c’est aussi surveiller les parieurs pour éviter l’abus et la fraude. De la prévention sera faite au sein même du club envers les joueurs et le staff notamment, afin d’éviter des scandales similaires à celui des matches truqués qu’à connu le handball français en 2012.

Une charte d’engagement sera d’ailleurs signée entre le club et la Française des Jeux.
Les paris sportifs constituent un marché au fort potentiel de développement dont la pratique se démocratise en France et au-delà de ses frontières avec Monaco.

Juli Ferré, directeur commercial et marketing de l’AS Monaco,"se réjouit de commencer cette nouvelle aventure".