Benaglio concède le penalty devant Sankharé. Mais le gardien monégasque repoussera la frappe de Kalu. Photo AFP

Bordeaux-AS Monaco (2-1): les notes des joueurs

Le gardien suisse a repoussé un pénalty pour maintenir son équipe dans le match... En vain.

BENAGLIO (8): il a tout connu dans ce match. Et le gardien suisse mérite de quitter la Gironde avec les honneurs. Impuissant sur la frappe de Kalu sauvée par le poteau (25'), il a ensuite sorti le grand jeu d'abord sur un face à face avec Grandsir (54'), puis sur un ballon dévié de Jemerson (76') où il se détendait. Trompé par son défenseur brésilien dix minutes plus tard, il fauchait Sankharé dans la surface... mais sortait ensuite le pénalty de Kalu (86'). Décisif une dernière fois sur ce dernier (86'), il n'a pas grand-chose à se reprocher sur la frappe enroulée de Kamano.

TOURE (3): il a semblé jouer à contre-temps toute la partie. Touré dont l'avenir est incertain du côté de...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter