Baldé Keita, le rebelle

En Italie, on l'appelait l'enfant terrible mais Baldé Keita est surtout un phénomène qui ne demande qu'à exploser

C'est passé relativement inaperçu mais l'arrivée de Baldé Keita à Monaco pour 30 millions d'euros demeure le plus gros investissement de l'ASM de l'été et le troisième de son histoire derrière Falcao (60M) et James Rodriguez (45M).

Pourtant, le Sénégalais de 22 piges affiche 33 minutes de jeu en Ligue 1 réparties en deux bouts de matches. Rien d'affolant pour un garçon qui est arrivé en retard physiquement à la suite d'une préparation tronquée avec la Lazio Rome. Et pour cause, le virevoltant attaquant souhaitait quitter la ville éternelle. Dans le Latium, personne ne s'en est offusqué. Voilà plusieurs saisons que le garçon souhaite partir chaque été.

Caractériel, tête de mule, Keita n'est pas un jeune de 22 ans comme les autres. En janvier dernier, en plein mercato,...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter