Au micro de Stade Bleu, Albert II le sportif se confie

Dimanche dans l'émission de Jacques Vendroux, sur France Bleu, le souverain a partagé son engouement pour le sport, les valeurs olympiques, le football. Et, bien sûr, pour l'AS Monaco

La ligne éditoriale était claire : ne parler que de sport. Dimanche soir, dans l'émission Stade Bleu, le prince Albert II s'est confié au micro de l'infatigable voix du foot de Radio France, Jacques Vendroux, sur de nombreux sujets. Vingt-trois minutes d'entretien au cœur du Palais princier où le souverain a parlé à cœur ouvert. Sans filtre apparent, si ce n'est celui d'une passion commune. Bilan de l'AS Monaco, valeurs de l'olympisme, héritage familial d'un amour du sport… Le prince souverain y est même allé de son petit pronostic pour l'imminente Coupe du Monde en Russie.

Morceaux choisis.

L'amour du sport

« Cela vient de mes deux parents. D'un côté mon père, par conviction personnelle, qui était convaincu que c'était important pour le développement personnel de l'enfant. Du côté de ma mère, il y avait cette culture olympique. Mon grand-père, John Kelly, a été triple médaillé d'or en aviron...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter