AS Monaco,

Dominé pendant 90 minutes par Rennes, Monaco a profité de sa seule occasion pour marquer et ramener un bon point de Bretagne (1-1)

On serait mal attentionné, on avancerait que Leonardo Jardim est revenu de Bretagne avec ce qu'il est venu chercher : un point. Un bon point vu la gueule du match. Quand vos deux meilleurs joueurs sont Danijel Subasic et Andrea Raggi, c'est le signe que vous avez passé plus de temps à défendre qu'autre chose. C'est un peu ça. Rennes peut avoir des regrets. Monaco nettement moins puisque Rony Lopes a répondu à l'ouverture du score de Gnagnon sur la seule occasion franche de l'ASM. Presque un miracle. N'allons pas jusque-là mais pour une équipe qui ambitionne de jouer la Ligue des champions, on reste sur notre faim. Sans doute que l'escouade princière avait à...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter