Devant le tribunal, le prévenu a reconnu avoir consommé de la drogue sur le port de Cap-d'Ail. S.B

Un mois avec sursis pour avoir consommé de la coke

La cocaïne ?

La cocaïne ? Il est inutile de le cacher : on en trouve dans le milieu de la nuit. Mais obtenir ce psychotrope dans les restaurants… Le procédé a donné lieu à une étonnante confession avec la comparution d'un cuisinier d'une brasserie de Cap-d'Ail devant le tribunal correctionnel. La justice lui reprochait l'importation et détention de stupéfiants à des fins personnelles. Ce célibataire mentonnais de vingt et un ans a été condamné à une peine d'un mois d'emprisonnement avec sursis.

Ce n'est pas très vieux. Dans la nuit du 24 mai dernier, les policiers ont mis en place un contrôle de véhicules à Fontvieille....

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter