Un faux prince Albert tente d'arnaquer une journaliste

Michèle Cotta a reçu hier l'appel surréaliste d'un homme se faisant passer pour le souverain. Il sollicitait de l'argent pour libérer un journaliste monégasque enlevé par un groupe islamiste…

Au cours de sa longue carrière, elle en a certainement vu d'autres, Michèle Cotta. Mais le coup de fil d'hier matin occupera certainement une place à part dans ses souvenirs. À 8 h 45, la célèbre journaliste, qui ne tombe pas de la dernière pluie - l'actuelle éditorialiste à Nice-Matin a notamment été directrice de l'information à TF1 et directrice générale de France 2 - reçoit sur son portable un appel vidéo d'un homme prétendant être le prince Albert II de Monaco. L'interlocuteur lui affirme qu'il organise une collecte de fonds à la suite de l'enlèvement d'un ressortissant monégasque par un groupe...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter