Un bon coup d'arrêt porté à la Münegu Connection

Joli coup de filet.

Joli coup de filet. Après de longues écoutes, filatures et enquêtes des policiers monégasques, trois dealers ont comparu menottés, mardi matin, devant le tribunal correctionnel. Un Italien de San Remo, un Tunisien de Beausoleil et un Français de Menton, détenus à la maison d'arrêt depuis le 21 juillet 2017, ont écopé de peines de prison ferme de dix à six mois.

À ces trois revendeurs s'ajoute un Belge, principal consommateur résidant en Principauté, qui a été condamné à dix mois d'emprisonnement avec sursis et 5 000 euros d'amende. C'est l'histoire d'un ex-gestionnaire de fortune de 54 ans, de nationalité belge, aujourd'hui sans profession. Devenu dépressif au cours du mois de février 2014, il glisse progressivement vers une consommation de stupéfiants quasi quotidienne. Cette montée en gamme englobe vite herbe et résine de cannabis. Jusqu'à la cocaïne.

Pour satisfaire ses addictions, il a ses fournisseurs attitrés : un serveur italien de 56 ans, récidiviste ; un agent d'opération au sol de l'héliport, de nationalité tunisienne et âgé de 46 ans ; un...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter