Le bus de l'équipe de Dortmund après l'explosion. Photo ©STR/EPA/MAXPPP

Sept questions que vous vous posez sur l'explosion près du bus des joueurs allemands avant Dortmund-Monaco

Le quart de finale de la Ligue des champions Dortmund-Monaco, qui devait avoir lieu mardi à 20h45, a été annulé et reporté après que le bus de l'équipe allemande eût été touché par des explosions.

1. Que s'est-il passé?

A environ deux heures du coup d'envoi de Dortmund-Monaco, vers 18h45, le bus de l'équipe allemande a été touché par trois explosions au moment de quitter son hôtel.

>> SUIVRE. DIRECT. Explosion près du bus de Dortmund, le match contre Monaco reporté

"Le bus s'engageait sur la route principale lorsqu'il y a eu une énorme détonation, une véritable explosion", a raconté le Suisse à Blick.ch, joueur de Dortmund

Selon des médias allemands, les engins explosifs étaient dissimulés dans une haie, près de la route où est passé le bus. Des vitres ont volé en éclat.

"Après l'explosion, nous nous sommes tous baissés dans le bus, ceux qui pouvaient se sont couchés par terre", a raconté le gardien de but de Dortmund Roman Bürki.

2. Y-a-t-il eu des victimes?

Assis à l'arrière du bus, le défenseur international espagnol de Dortmund, Marc Bartra, a été blessé par les éclats de la vitre du bus. Le joueur a été transporté à l'hôpital avec une blessure au bras et au niveau du poignet.

3. Qui est à l'origine de cette explosion?

Les autorités allemandes ne disposaient pas, mardi à 22h30, d'éléments indiquant que les explosions sont d'origine "terroriste".

La police ne parle pas non plus à ce stade d'attentat, mais d'une "attaque grave à l'explosif". "Les explosifs pourraient avoir été dissimulées dans une haie à proximité d'un parking", a ajouté la police de Dortmund dans un communiqué.

Une porte-parole de la police s'est refusée à commenter des spéculations de médias allemands faisant état d'un explosif actionné à distance et pointant la responsabilité possible de hooligans.

Dans une conférence de presse à 23 heures, Gregor Langer, chef de la police de Dortmund, a indiqué qu'il s'agit bien d'une attaque ciblée sur l'équipe de Dortmund, mais que le mobile de cet acte n'est pas encore connu.

La police a découvert sur les lieux ce qui semble être une lettre de revendication.

"La lettre endosse la responsabilité des faits", a indiqué une magistrate du parquet en fin de soirée, Sandra Lücke. Elle n'en a pas donné le contenu et indiqué vérifier son "authenticité".

4. Pourquoi le match a-t-il été reporté?

Dans la situation actuelle liée aux craintes d'attentats en Europe, et pour des raisons évidentes de sécurité, la police allemande et l'UEFA ont décidé, à 20h30, d'annuler la rencontre prévue mardi soir.

"La décision a été prise lors d'une réunion au stade entre des représentants de l'UEFA, des deux clubs et des autorités locales", a écrit l'Union européenne de football dans un communiqué.

Pour Roman Bürki, le gardien de but, la décision de reporter le match était la meilleure. Après un tel choc, "plus personne ne pensait à jouer au football", a-t-il dit.

"Toute l'équipe est en état de choc. Ce sont des images que l'on ne peut pas s'enlever de la tête", a lâché le directeur exécutif du club, Hans Joachim Watzke, dans une interview retransmise sur les écrans géants du stade du Borussia.

5. Quand aura lieu le match?

Le match sera joué mercredi à 18h45, juste avant les deux derniers quarts de finale Bayern Munich-Real Madrid et Leicester-Atletico Madrid.

Le quatrème quart de finale Juventus-Barcelone s'est déroulé mardi soir à Turin.

6. quel sort pour les supporters monégasques?

Quand ils ont appris ce qui se passait, les quelques 3.000 supporters monégasques ont scandé "Dortmund! Dortmund!", applaudis par le reste du stade.

La plupart d'entre eux avaient prévu de rentrer après le match ou dormir sur place.

Afin d'aider ceux qui n'avaient pas d'hébergement, un hashtag "bedforfans" (un lit pour les fans) a été lancé sur Twitter par les fans de Dortmund pour permettre aux supporters de Monaco de rester une nuit de plus sur place.

>> RELIRE. Le superbe geste des supporters de Dortmund aux fans de Monaco

Cliquez ici pour voir le contenu

7. Qu'a fait l'AS Monaco?

Présente au stade au moment de l'explosion du bus de l'équipe de Dortmund, l'équipe y est évidemment restée.

Après le départ du public, les joueurs ont effectué un petit entraînement à huis-clos.

Par ailleurs, en raison du report du match à mercredi, celui de championnat prévu dimanche à 17h pourrait être aussi fixé à une dalte ultérieure.

Cliquez ici pour voir le contenu