Les époux Goold. Photo Association des cartophiles de Monaco

RETRO. "La malle sanglante", le meurtre le plus glauque de l'histoire de Monaco

La Une du Petit Journal du 25 août 1907 et son bain de sang suffisent à résumer la barbarie de l’acte. Celui d’une femme démembrée par un couple diabolique, en 1907, dans le huis clos monégasque de la villa Menesini, alors située boulevard des Moulins.

Une histoire qui aura fait les gros titres de la presse internationale sous différentes accroches: "Le crime de Monte-Carlo", "La malle sanglante", "La malle rouge", "Une femme découpée en morceaux"...

>> LIRE AUSSI. On a testé pour vous l'escape game inspiré du meurtre le plus glauque de Monaco

L’histoire justement. Début 1905, Vere...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter