Le stationnement va évoluer à Roquebrune

L'amende pénale de 17 e, payée pour défaut de stationnement, sera supprimée au 1er janvier 2018, au profit d'un forfait de « post-stationnement », pouvant atteindre 20 e. Explications

Quand on cause de « dépénalisation », la première chose qui vient à l'esprit reste le cannabis, grand débat de société. Or, le stationnement sur la voirie est aussi concerné. À partir du 1er janvier 2018, l'amende pénale de 17 euros pour défaut de stationnement sera supprimée. Le dossier tombera dans l'escarcelle municipale avec un usager s'acquittant d'une redevance d'utilisation du domaine public. Jeudi, les élus municipaux ont acté ce fait lors d'une séance du conseil municipal et fixé le coût horaire du...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter