Une Rolls-Royce Ghost. Alexandre Prevots Photographie

Il circulait ivre au volant d'une Rolls Royce à contresens dans les rues de la Principauté

Le tribunal correctionnel de Monaco a lourdement condamné un Russe d'une trentaine d'années pour une série d'infractions routières commises dans les rues de la Principauté au volant d'une Rolls Royce Ghost.

Le 18 février, vers 4 heures du matin, l'automobiliste a été interpellé par la Sûreté publique dans un état d'ébriété avancé.

Son comportement irascible n'a pas permis aux policiers de mesurer son niveau d'alcoolémie.

La justice monégasque n'a pas laissé passer le comportement dangereux de cet homme qui a emprunté plusieurs artères de la Principauté à contresens. "C’est à cause de l’alcool et je ne connais pas bien Monaco", s'est-il défendu à la barre...

Compte rendu d'audience dans Monaco-Matin du samedi 4 mars.