Drone de fait-divers lors du corso

Lors du dernier corso nocturne, jeudi, les policiers en faction dans l'enceinte du défilé ont eu à interpeller un… drone.

Lors du dernier corso nocturne, jeudi, les policiers en faction dans l'enceinte du défilé ont eu à interpeller un… drone. Un objet volant non identifié par la préfecture, en l'occurrence, qui ne disposait à ce titre d'aucune autorisation pour survoler les gradins. D'autant que celui-ci avait l'envergure d'un bras...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter