1 000 € d'amende pour se balader en Principauté avec un taser

Peut-on circuler avec une arme d'autodéfense en Principauté ?

Peut-on circuler avec une arme d'autodéfense en Principauté ? S'il est possible d'acquérir et de détenir certains matériels offensifs librement, les porter sur soi ou les transporter n'est pas autorisé sans motif légitime. Mais quelques individus n'observent pas la législation en vigueur. Comme ce Marseillais de vingt-deux ans, détenteur d'un taser, ce pistolet à impulsion électrique, dont la qualification de « non létal » est de plus en plus controversée.

Actuellement incarcéré au centre pénitentiaire de Luynes (maison d'arrêt d'Aix-en-Provence) jusqu'en avril prochain pour infraction sur les stupéfiants, le jeune...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter