L'exposition "Borderline" a attiré 455.000 visiteurs en huit mois. Photo Cyril Dodergny

L'exposition "Borderline" a attiré 455.000 visiteurs au Musée océanographique de Monaco

Exposées durant 8 mois, les 12 sculptures monumentales de l'artiste Philippe Pasqua ont permis de livrer un message de sensibilisation à la protection du milieu marin

"Il a su enrichir notre mission de médiation et mettre en lumière, de manière plus sensible, les drames qui se jouent sous la surface: pollution, surexploitation des ressources…"

Le directeur du Musée océanographique de Monaco, Robert Calcagno, se félicite du nombre de visiteurs confrontés ces derniers mois aux oeuvres monumentales de Philippe Pasqua.

les dangers
de la surpêche
ou de la pollution

455.000 personnes ont ainsi été "alertées", jusqu'à la clôture de l'exposition temporaire "Borderline" le 7 janvier dernier, sur les dangers de la surpêche ou de la pollution sur le monde marin. 

C'est la première fois que l'artiste Philippe Pasqua prêtait son art à un tel message de sensibilisation.