Trente bateaux écolos prendront aujourd’hui le départ des épreuves. Photo Cyril Dodergny

VIDÉO. Coup d'envoi ce jeudi de la course de bateaux 100% écolos

En 1904, c’est à Monaco qu’est née l’industrie des moteurs thermiques pour les canots. Et si, un siècle plus tard, il en était de même pour les énergies propres? C’est l’enjeu du Solar & Energy Boat Challenge.

Le port de Monaco, ce n’est pas un endroit réservé aux grands yachts appartenant à des personnes fortunées. Dans le navira amiral du Yacht-club qui domine la baie monégasque, on entend démontrer que la Principauté peut aussi devenir un laboratoire des énergies propres capables de porter l’activité nautique.

Bernard d’Alessandri, le secrétaire général du Yacht-club de Monaco, se...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter