Dix artistes internationaux ont graffé pendant trois jours sur le thème « Planète à croquer ? ». Daze, ici en pleine création jeudi soir, a vu son œuvre partir au triple de sa mise à prix aux enchères. T.M.

UPAW trouve son public et séduit les artistes

La 2e édition d'Urban Painting Around the World s'est achevée hier soir. Les artistes, ravis de l'expérience, et les organisateurs estiment que le message pro-environnemental est passé

Des coraux, un gorille, un ours polaire, une grenouille du Brésil, une vache, des plantes, des visages et du bleu, beaucoup de bleu, composent les œuvres réalisées en trois jours par les dix artistes graffeurs. Le thème « Planète à croquer ? » de cette 2e édition les a...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter