Jean-Louis Grinda était accompagné de ses co-listiers, donc Eric Battaglia, plus particulièrement en charge de la culture. Jean-François Ottonello

Union monégasque joue la carte des idées

Environnement, culture et patrimoine, pouvoir d'achat, et logement… Jean-Louis Grinda a exposé quelques-unes de ses propositions, lundi soir, devant une quarantaine de soutiens très impliqués

Jean-Louis Grinda se présente volontiers comme le candidat « des idées ». Pour lui, les campagnes, c'est fait pour faire des propositions, pour innover. Ainsi, il n'a pas hésité à revenir sur sa proposition de construire des logements domaniaux à la place du stade Louis-II : « Je comprends qu'elle fasse réagir. Mais nous serions fous de ne pas aborder le sujet. Nous sommes un pays en pénurie de logement, avec un grand espace en ville, utilisé une vingtaine de jours dans l'année à peine, alors qu'on ne sait pas où loger nos enfants, et on ne devrait même pas se poser la question ? »

D'après le candidat, c'est un millier de logements que l'on pourrait construire en lieu et place de...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter