Le prince Albert II est le premier signataire de la charte d’engagement du Pacte national pour la transition énergétique. Photo Gaétan Luci / Palais princier

Transition énergétique à Monaco: appel à la mobilisation générale

Le gouvernement princier vient de créer le Pacte national pour la transition énergétique et invite les Monégasques, résidents et salariés de la Principauté à agir concrètement pour réduire la pollution.

À partir de cette semaine, les habitants et salariés de la Principauté vont recevoir un courrier un peu spécial dans leur boîte aux lettres, signé par la conseillère-ministre de l’Equipement, de l’Environnement et de l’Urbanisme. Marie-Pierre Gramaglia y lance un appel à la mobilisation générale autour du Pacte national pour la transition énergétique. Ce "pacte" est la conséquence directe de l’Accord de Paris sur le climat, signé en 2016.

En clair, la représentante du gouvernement transmet le vœu du prince Albert II d’engager la Principauté et tous ses habitants à réduire les émissions de gaz à effet de serre à Monaco, jusqu’à une neutralité carbone en 2050.

Plans d’actions annuels

Pour cela, les bonnes intentions du souverain et de son gouvernement ne suffiront pas. Il faut que tous les habitants se mobilisent et adhèrent au Pacte national pour la transition énergétique.

"Comme vous...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter