Re trait américain : une grave erreur historique

Après la décision de Donald Trump de retirer son pays des accords sur le climat, le prince Albert II s'est dit « extrêmement déçu » et considère qu'il s'agit d'« un signe très néfaste ».

La décision de Donald Trump de retirer les États-Unis de l'accord de Paris sur le réchauffement climatique a provoqué une déferlante de réactions parmi lesquelles celle du souverain Albert II.

Avant même la publication par le Palais princier d'une déclaration officielle dans laquelle il s'exprime sans compromission (voir ci-contre), le souverain nous a confié son analyse : « C'est une très grave erreur historique et un signe très néfaste pour la communauté internationale. Quand un grand pays recule sur un engagement qu'il a pris au plus haut niveau international, c'est très...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter