Une trentaine de personnes ont participé au nettoyage. Photo Frédéric Scoffier

Le grand nettoyage sur la plage et sous l'eau au Larvotto

L’Association monégasque pour la protection de la nature (AMPN) et le Rotary Club de Monaco ont œuvré ensemble samedi pour le nettoyage de la plage du Larvotto et la partie marine à l’intérieur de l’anse du Larvotto et à l’extérieur le long des digues.

Parmi les déchets récupérés sur la plage, bon nombre de mégots bien enfouis dans les graviers…

Sous l’eau, et majoritairement à l’intérieur de l’anse du Larvotto, des déchets liés aux activités balnéaires (lunettes, chaussures de plage, maillots, casquettes), mais aussi des bouteilles en verre ou des gobelets en plastique.

30 personnes mobilisées

L’opération a été organisée en collaboration avec le CESMM (Club d’exploration sous-marine de Monaco) qui a mis ses plongeurs à disposition.

Des membres des "Green Team" de la Société des Bains de Mer ont également prêté main-forte. Comme chaque année, la Société monégasque d’assainissement a soutenu l’opération en mettant à disposition les moyens humains et matériels nécessaires. Au total, près d’une trentaine de personnes ont participé.

Le Rotary Club de Monaco, attaché historiquement au sanctuaire Pelagos, a apporté son soutien pour financer l’opération de nettoyage inscrite à la fois dans les activités de gestion des aires marines protégées de Monaco menées par l’AMPN, mais aussi dans le cadre des actions en faveur de la protection des mammifères marins. Ce soutien a été impulsé par Fanny Dubois et Costanza Favilli, membres du secrétariat permanent de l’Accord Pelagos. Il a permis notamment d’acheter les filets de récupération des déchets de l’association "Un océan de vie".