La députée Alexandra Ardisson interpelle Nicolas Hulot sur le train

Lors des traditionnelles questions au gouvernement, hier après-midi, la députée de la 4e circonscription des Alpes-Maritimes, Alexandra Valetta-Ardisson, a apostrophé le ministre de la Transition écologique.

Lors des traditionnelles questions au gouvernement, hier après-midi, la députée de la 4e circonscription des Alpes-Maritimes, Alexandra Valetta-Ardisson, a apostrophé le ministre de la Transition écologique.

Revenant sur le projet de loi pour un nouveau pacte ferroviaire - auquel elle adhère - l'élue a tenu à s'assurer que les « petites » lignes seraient maintenues. « Elles sont souvent peu ou pas rentables mais elles sont essentielles pour le...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter