Pollution, détérioration du milieu aquatique, abattage des arbres... Depuis le début du projet, l'Aspona considère que le parking des Sablettes, inauguré en 2016, allait avoir des impacts significatifs sur l'environnement. Après, la décision du tribunal administratif, la mairie va devoir rela... Jean-François Ottonello

L'Aspona a gagné sa bataille contre le parking des Sablettes

L'association dénonçait l'absence «d'évaluation environnementale» et a obtenu gain de cause au tribunal. Pour la mairie et la DDTM, pas de conséquence sur le parking et la dalle en construction.

L'affaire n'a pas fini de créer des remous sur la baie de Menton. Depuis 2014, la construction du parking des Sablettes et le plan de sauvegarde et de mise en valeur (PSMV) du Vieux Menton sont dans le collimateur de l'association environnementale l'Aspona (1). Le 22 mars dernier, le tribunal administratif de Nice a prononcé l'annulation de la révision du PSMV, comme le demandait l'association. Retour sur la génèse de ce dossier et ses conséquences.

Pourquoi un recours de l'Aspona?

En 2014, l'Aspona avait contesté les modalités de révision du PSMV (2) et notamment l'abscence d'évaluation environnementale. «Alors que le principal objet de la révision portait sur la construction du parking des Sablettes», précise l'association.

Cette dernière...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter